Le rubis



  • IDENTITE

    Le rubis est un corindon, il est considéré comme la plus précieuse des gemmes de couleur. Il tire sa couleur rouge de l'oxyde de chrome.
    Il est la plus dure des pierres précieuses après le diamant.
    Sa couleur s'échelonne du rose clair au rouge foncé.
    Les plus belles pierres, désignées par "sang de pigeon" ont une teinte qui oscille entre le vermeille et le carmin.
    Rares sont les les rubis parfaitement purs.


  • SES GISEMENTS

    Certains rubis de couleur exceptionnelle, provenant principalement de Myabmar (ex Birmanie), peuvent coûter plus cher à taille égale qu'un diamant.
    Actuellement les deux tiers des rubis proviennent du Ghanthaburi en Thailande.
    Le rubis siamois est riche en fer, ce qui lui donne une teinte plus foncée, qui tire vers le bordeaux.


  • NE PAS CONFONDRE LE RUBIS AVEC:

    Le spinelle: demi frère du rubis. Il fut longtemps considéré comme un rubis. Les beaux spinelles sont rares et coûteux.
    La tourmaline rouge: sa couleur intense la rend agréable. Les prix sont encore raisonnables et mieux vaut une belle tourmaline qu’un mauvais rubis.
    Le grenat: le plus beau est celui de Bohème, à la couleur tirant sur le bordeaux.

     


  • LES IMMITATIONS

     Le rubis reconstitué : possède toutes les caractéristiques du rubis véritable, mais sa perfection le perd. Alors que le rubis véritable renferme toujours un défaut de cristallisation, la perfection du rubis reconstitué dénonce sa fabrication artificielle. Pour les reconnaître, il faut placer la pierre en transparence. Les pierres reconstituées contiennent des bulles d’air prisonnières dans le corps et manquent d’éclat.